23 avril 2013

Soutenez l’accessibilité en signant la pétition en ligne

 

 



Alors que plusieurs rapports remettent en cause l’obligation de mise en accessibilité de la France et son délai du 1er janvier 2015, la campagne « N’écoutez pas les lobbies ! » vient tordre le cou aux idées fausses véhiculées par les détracteurs de l’accessibilité pour montrer que rendre accessible, c’est tout à fait possible !

Après 38 ans d’attente, et deux lois sur l’accessibilité depuis 1975, les lobbies « anti-accessibilité » tentent encore d’imposer une pensée unique sur le coût des travaux, l’incohérence des normes et parfois l’inutilité de rendre accessible. Pire, selon certains d’entre eux, rendre accessible serait une démarche « intégriste ». Ces arguments sont utilisés pour justifier leur attentisme et/ou leur volonté de déroger à la règle en la matière! Et les pouvoirs publics et administrations centrales semblent être réceptifs à ces messages, voire les reprennent à leur compte.

Pourtant, de nombreux commerçants, médecins, architectes et maires… ont rendu leur établissement accessible, avant l’échéance de 2015, et en ont récolté de nombreux bénéfices !

Il est temps de dire NON à la pensée unique et OUI à l’accessibilité : n’écoutez pas les lobbies !

 

Pour découvrir la campagne : http://www.necoutezpasleslobbies.org/je-signe/

 

 

 

 

 

12 février 2013

RESULTATS DU BAROMETRE ACCESSIBILITE

526415_334796079960106_701108097_n.jpg

 

 

 

 

 

 

Amiens se positionne à la 37e place sur 96 dans le baromètre de l’accessibilité 2012 établi par l’APF !
L’accessibilité de la ville d’Amiens continue de s’améliorer ! Nous espérons que ça continuera et que la ville montrera encore dans le classement d’ici 2015 !


Avec cette quatrième édition du baromètre de l’accessibilité, l’APF constate une amélioration de l’état d’accessibilité des communes de France. Malgré ces améliorations, l’APF reste très mobilisée pour que l’objectif d’une France accessible soit respecté au 1er janvier 2015.
Le but de ce baromètre n’est pas de porter un jugement définitif mais bien d’évaluer le degré d’implication des communes dans leur mise en accessibilité, de valoriser les bonnes pratiques des villes investies et de motiver les villes moins engagées à se mobiliser rapidement pour être totalement accessibles en 2015 !